Personne supervisée


Les vérifications de la teneur en chlore résiduel et de la turbidité doivent être effectuées sur place au moyen d’un équipement portatif ou manuel.

Ces analyses sont effectuées par un exploitant de réseau d’eau potable agréé, un analyste de la qualité de l’eau ou une personne qualifiée (selon la catégorie du réseau). Les personnes non agréées peuvent aussi analyser la teneur en chlore résiduel et la turbidité si elles remplissent les conditions suivantes :

  • elles ont été formées par un exploitant agréé en vue d’effectuer ces analyses;
  • elles travaillent sous la supervision d’un exploitant agréé;
  • elles communiquent immédiatement tous les résultats d’analyse à un exploitant agréé.

Les personnes qui remplissent les conditions ci-dessus sont considérées comme des « personnes supervisées ».

Si vous êtes une personne supervisée qui travaille sous la supervision d’un exploitant agréé, vous pouvez effectuer ces analyses pour les types de réseaux suivants:

  • Municipal:
    • petit réseau municipal résidentiel
    • petit réseau municipal non résidentiel desservant un établissement désigné
    • gros réseau municipal non résidentiel desservant un établissement désigné
  • Non municipal:
    • petit réseau non municipal non résidentiel desservant un établissement désigné
    • gros réseau non municipal non résidentiel desservant un établissement désigné
    • réseau non municipal résidentiel à l’année
    • réseau non municipal saisonnier desservant un établissement désigné

La vérification de la teneur en chlore résiduel des gros réseaux municipaux résidentiels ne peut être effectuée que par des personnes détenant un certificat en traitement de l’eau, distribution de l’eau ou analyse de la qualité de l’eau.

Exploitant agréé Personne supervisée
  • Recevoir la formation offerte par l’exploitant agréé
  • Documenter la formation que vous avez offerte
  • Effectuer les vérifications sur le terrain de la teneur en chlore résiduel et de la turbidité après avoir reçu la formation
  • Superviser et diriger la personne supervisée en ce qui concerne le moment et l’endroit où effectuer les vérifications
  • Communiquer immédiatement tous les résultats d’analyse à l’exploitant agréé
  • Veiller à demeurer joignable par téléphone, téléavertisseur ou tout autre moyen afin de pouvoir fournir des directives à la personne supervisée
  • Demander les conseils de l’exploitant agréé au besoin

Consultez le Manuel de formation destiné aux personnes effectuant des vérifications de fonctionnement  du Ministère pour plus de renseignements sur les conditions à respecter pour que les personnes supervisées puissent effectuer les vérifications de la teneur en chlore résiduel et de la turbidité.

Pour tous les renseignements concernant les qualifications exigées pour exploiter, analyser ou échantillonner les réseaux d’eau potable aux termes de la Loi sur la salubrité de l’eau potable, veuillez consulter le tableau de référence offert sur le site du ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique au http://www.ontario.ca/fr/ministere-de-lenvironnement-et-de-laction-en-matiere-de-changement-climatique.